En cours de chargement...
suivant suivant
In the nude for love

14 juin 2013in the nude for love

En voilà un mot barbare pour désigner quelque chose de pourtant si doux. Le "nude", que vous prononcerez "nioude" (avec un air de connaisseuse), c'est la même chose que se maquiller pendant une heure pour se donner une mine naturelle qui a pris le grand air, la même chose qu'enfiler une robe noire en espérant pourtant être la plus apprêtée. C'est choisir précautionneusement une teinte de rose, de beige poudré, d'ivoire pour créer une harmonie pastel réussie.

Vous n'avez pas besoin d'être une reine du pas chassé et d'avoir un tutu remisé dans votre armoire pour être sensible à la délicatesse de cette tendance romantique. Vous aussi, vous avez observé ce retour des volants sur les chemisiers, des matières vaporeuses qui habillent nos jupes, de cette influence des salles de danse sur nos envies mode. C'est exactement ça, on a envie de poésie, de délicatesse, de cuir verni ou texturisé dans des couleurs qui se fondent presque avec la peau.

Dans les magazines, ils appellent ça le minimalisme, voire l'effortless chic si on veut rentrer dans les termes techniques. Mais nous garderons ici la délicatesse, notre poésie à fleur de peau, en escarpins, en talons, à plat, les pieds à l'air ou subtilement lacés. Ô nude, toi l'inconnu qui ne l'est plus, sache que tu as fait de nos pieds le prétexte de toute une attitude. Toutes les excuses sont bonnes pour être romantique.

Découvrir la sélection
Retour